25/02/2006 : NARD Georges : La bataille des Cardinaux

NARD Georges
NARD Georges

La bataille entre les flottes française et britannique qui se déroula à la fin du mois de novembre 1759 au large de Piriac, La Turballe, et Le Croisic, a eu des conséquences politiques et économiques bien plus considérables que celle de Trafalgar. Elle est pourtant bien moins étudiée dans nos livres scolaires.
Ce fut sans doute la plus grande bataille navale du 18ème siècle, elle permit à l'amiral Lord Anson de bloquer les plans d'invasion des Iles Britanniques préparés par le roi Louis XV et ses amiraux.
Mais elle marqua aussi un tournant de l'histoire européenne et même mondiale.
La marine militaire française y perdit ses plus beaux bâtiments, dont le Soleil
Royal, et il lui faudra plus d'un siècle pour s'en remettre.
Quant à l'hégémonie de la Royale Navy, elle s'imposa alors sur tous les océans et elle devait durer près de deux siècles, avec les implications que nous savons pour l'extension de l'Empire britannique.
Aujourd'hui des équipes de plongeurs et d'archéologues compétents et passionnés découvrent les restes de ces épaves à l'aide de moyens technique modernes dont nous présenterons brièvement les principes de fonctionnement et les résultats obtenus.