14/04/2012 : DUMAS Philippe et PARINGAUX Jean-Michel: «le sauvetage en mer»

PHILIPPE DUMAS et JY PARINGAUX
PHILIPPE DUMAS et JY PARINGAUX

«LE SAUVETAGE EN MER, D'HIER A AUJOURD'HUI; DES MOYENS EN PROGRES CONSTANTS, UN ENGAGEMENT HUMANITAIRE PERMANENT».


Avec la participation active de Jean Michel Paringaux, président de la station SNSM de Pornichet qui présentera notamment les activités de sa station.
Le conférencier, avec diaporamas et vidéos, nous fera un très intéressant rappel historique et nous montrera comment depuis la plus haute antiquité et jusque au milieu du XIXe siècle, on a assisté en matière de « fortune de mer » à une sorte de course poursuite entre deux comportements ou tentations exactement contradictoires :

1-La tentation « sombre » : celle de la recherche de l'enrichissement providentiel par la récupération des épaves et biens éparpillés dans les naufrages
2-La tendance « secourable » : la compassion pour les naufragés, la protection des navires, de leurs équipages, passagers et cargaisons

Phrase liminaire d'une conférence internationale récente sur le sauvetage en mer : « jusqu'à la période contemporaine, les marins s'en remettaient à Dieu et à la fatalité pour conjurer le sort funeste du naufrage, de la noyade et de l'absence de sépulture chrétienne ».
En fait, très tôt on a assisté, d'abord localement puis sur un plan plus large à la mise en place de moyens de prévention et/ou de sauvetage et au contrôle puis à la suppression des droits de naufrage

-Edification de tours de guet et d'assistance aux navires par des