18/02/2012 : DUFLOT Yves : Marc - Joseph MARION DUFRESNE,armateur et explorateur

DUFLOT Yves
DUFLOT Yves
«MARC JOSEPH MARION DUFRESNE, GRAND MARIN, ARMATEUR ET EXPLORATEUR».

Ce sont les voyages et en particulier un voyage en Nouvelle-Zélande qui l'ont amené à s'intéresser à un grand navigateur breton, Marc Joseph Macé Marion Dufresne, capitaine au commerce, corsaire, capitaine de la Compagnie des Indes, commandant des vaisseaux du roi, armateur et explorateur.
Marc Joseph Marion Dufresne est né le 22 mai 1724 à Saint-Malo, son père Julien était sieur du Fresne. Marc Joseph est d'abord lieutenant de frégate dans la marine du roi, promotion obtenue après un exploit retentissant, en octobre 1746, l'exfiltration d'Ecosse en Bretagne du prince Charles Edouard Stuart, défait par les Anglais.
Capitaine de vaisseau pour la Compagnie des Indes il fait plusieurs voyages dans l'océan Indien et, en 1754 il va même jusqu'en Chine.
En octobre 1759 il joue un rôle majeur dans la bataille dite des Cardinaux.
En 1771 il arme deux navires pour entreprendre une exploration des Terres Australes et ramener à Tahiti, le jeune tahitien qui avait été amené en France par Bougainville.
Il est secondé par deux autres grands marins bretons, Crozet et du Clesmeur.
L'expédition part de l'île de France, aujourd'hui île Maurice, en octobre 1771, après avoir touché le cap de Bonne Espérance, les deux navires découvriront les îles aujourd'hui nommées Marion et Crozet, ils reconnaîtrons la Tasmanie et, en mars 1772 ils font escale dans ce qui est aujourd'hui la Nouvelle Zélande, c'est là que Marc Joseph Marion Dufresne trouvera une fin tragique avec une quinzaine de ses compagnons massacrés par les Maoris, le 12 juin 1772.
C'est le second de Marion Dufresne, Julien Crozet qui ramènera les deux navires à l'île de France.
Ainsi s'achevait la carrière de l'un des plus grands marins et explorateurs bretons du XVIII e siècle.

(conférence à ECLAT le 18 02 2012 )