BOSSIERE Gérard

Gérard BOSSIERE
Gérard BOSSIERE

Après des études secondaires à Nantes, supérieures à Rennes, puis à Paris au Laboratoire de pétrographie, Gérard BOSSIERE a soutenu sa thèse de 3ème cycle, consacrée aux ophites de la région de Bédous (Pyrénées Atlantiques). Service militaire à partir de 1964, en coopération « militaire » à la Faculté des Sciences de l'Université d'Alger, Laboratoire de Géologie, où il entame une thèse de doctorat d'Etat en Grande Kabylie. Retour à la Faculté des Sciences de Nantes fin 1979 comme Maitre de Conférences, puis comme Professeur au sein d'une unité CNRS : le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique. Ses recherches sont essentiellement consacrées aux évolutions minérales associées à la déformation au cours de l'évolution des roches métamorphiques. Elles débouchent sur l'étude géodynamique des grands cisaillements en domaine continental. En parallèle il applique la technologie du microscope électronique à l'étude de la composition chimico-minéralogique des constituants de céramiques étrusques. Promoteur de cette approche il ouvre une nouvelle voie de recherches, féconde, aux études archéologiques classiques.
Invité à présenter ses travaux dans plusieurs Universités étrangères il a été Professeur invité à l'Université de Canterbury (Christchurch, Nouvelle Zélande).
Retraité depuis 2003, Il est titulaire de la médaille d'or du mérite francophone décernée par La Renaissance Française et membre permanent de l'Académie russe des Sciences Naturelles, section Arménie.

 Conférence à ECLAT le 30/ 05/ 2015, 19/07/2016