20/02/2010 : BILOT Alain : les masques Dogon

Masque DOGON
Masque DOGON

Les masques Dogon sont connus du public par les collections rapportées au musée de l'Homme en 1933 par la mission Dakar-Djibouti et par le célèbre ouvrage de Marcel Griaule de 1938, constamment réédité jusqu'à nos jours.

Depuis cette date, aucune autre publication n'a été consacrée exclusivement à ce sujet et n'a rendu compte des changements intervenus dans la typologie de ces objets. Masques du pays Dogon présente une centaine d'œuvres totalement inédites provenant de collections particulières, qui illustrent à la fois la permanence des formes traditionnelles et leur évolution dans le temps.

Une anthropologue et historienne de l'art, Francine NDiaye, une ethnolinguiste, Geneviève Calame-Griaule fille de Marcel Griaule, et un collectionneur, Alain Bilot, replacent ces œuvres dans le contexte historique et culturel Dogon et rappellent les mythes et les rituels funéraires qui leur sont traditionnellement attachés.